Sortie de toit : l’essentiel !

24 février 2017

Vous souhaitez vous procurer un appareil de chauffage au bois ? Alors, il convient de prendre en considération certains éléments tels que la sortie de toit ou le conduit d’évacuation de fumée. Aussi, si vous vous décidez à acheter un poêle à bois ou un insert de cheminée, réfléchissez bien à votre souche de toiture.

La sortie de toit : qu’est-ce que c’est ?

La souche de toit est la partie apparente du conduit de fumée qui domine la toiture d’une maison. Allant du solin jusqu’en haut du chapeau de toit, cette installation permet une meilleure évacuation des fumées. Mais, ce n’est pas tout ! Avec le toit, elle assure également à votre logement une étanchéité optimale. Il va sans dire que sans ce matériel, il vous sera totalement impossible de mettre en place un système de chauffage au bois.

Quels sont les différents modèles de sortie de toit ?

La sortie de toit se décline en deux modèles bien distincts : maçonné et préfabriqué. Une sortie de toiture maçonnée est conçue à partir de boisseaux en terre cuite recouverts de mortier. Elle offre une grande variété de formes et de couleurs, ce qui vous permet de personnaliser votre matériel. Cela vous donnera également la possibilité d’avoir une souche de toit esthétique et séduisant. Pour ce qui est de la sortie de toit préfabriquée, elle est le plus souvent en métal. Très économique, elle est aussi facile et rapide à monter. Comme son homologue maçonné, elle se présente en un large éventail de coloris, de formes et de styles.

À noter qu’une souche de toiture doit être parfaitement bien adaptée au conduit de fumée. De ce fait, pour un conduit maçonné, optez sans hésiter pour un modèle maçonné. De même, pour une souche de toiture préfabriquée, tranchez pour un conduit du même genre.

Quid de son installation ?

Pour la pose de votre sortie de toit, il est essentiel de se conformer aux prescriptions de la norme Document Technique Unifié 24.1 fumisterie. Ainsi, pensez à monter votre souche de toiture à 2m d’un ouvrant. Il faut aussi que l’ouverture du conduit d’évacuation de fumées dépasse le faîtage du toit de 40 cm au minimum. En outre, pour une toiture plate ou en pente (de moins de 15°), l’aménagement de votre souche de toit doit passer à une hauteur de 1,20 m.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *