Conseils de sécurité essentiels à l’utilisation de son poêle à bois
Accessoires , Non classé / 15 mai 2017

Le poêle à bois reste le type de chauffage le plus utilisé du fait des nombreux avantages qu’il procure. Or, l’usage d’un tel équipement n’est jamais à l’abri des mauvaises surprises. D’où la nécessité de prendre certaines mesures dès sa mise en place. Cet article vous propose alors quelques conseils de sécurité essentiels à l’utilisation d’un poêle à bois. Conseils de sécurité à prendre dès l’installation de votre poêle à bois Certaines règles de sécurité doivent être respectées pendant l’installation afin d’éviter les risques d’incendie lors de l’utilisation. En effet, si vous êtes déjà en possession d’un conduit de fumée, vous devriez le vérifier. Il va sans die que s’il est non conforme, il peut être dangereux. Pendant la pose, l’observation de certaines distances de sécurité est exigée. Une distance minimale est à respecter entre le tuyau et les éléments de sécurité. Elle est déterminée en fonction du diamètre du conduit et de son type. Dans ce cas, une distance de 30 à 45 cm est à garder entre le poêle et les parois combustibles. Il faut également que votre sol soit en mesure de supporter le poids de votre poêle à bois. Celui-ci devrait être incombustible et facile à…

Ramonage : pour un poêle à bois encore plus performant
Non classé / 9 octobre 2016

Le ramonage se définit comme le nettoyage des conduits d’évacuation et des raccordements d’une cheminée ou d’un poêle à bois. C’est un entretien obligatoire de votre système de chauffage au bois que la loi impose à tout usager de ce type d’appareil. En effet, il vous permet de conserver un tirage optimal tout en prévenant des risques d’incendie et d’intoxication. Il est primordial d’effectuer un ramonage, et ce, avec l’aide d’un professionnel compétent.   Pourquoi réaliser un ramonage ? Selon l’article 31 du Règlement Sanitaire Départemental Type (RSDT), il faut effectuer au moins deux ramonages par an dont l’un doit s’opérer pendant la période de chauffe. Cette loi prévoit également des sanctions à l’encontre de ceux qui ne respectent pas cette prescription. Il va sans dire que toutes les personnes propriétaires de poêle à bois ou de cheminée qui n’accomplissent pas cet entretien sont dans l’obligation de payer une amende de 450 euros. En plus, en cas d’accident grave (incendie par exemple), votre compagnie d’assurance peut refuser de vous dédommager. Le ramonage est une opération très importante pour éliminer tous les déchets dus à la combustion du bois comme les suies, les cendres ou encore les goudrons inflammables. Il permet ainsi…

Comment entretenir sa chaudière au bois ?
Non classé , Poêles à Bois / 6 octobre 2016

De plus en plus d’équipements ont recours au bois et ses dérivés pour leur fonctionnement. Il en est ainsi de la chaudière au bois dont l’usage intéresse de nombreux foyers. À l’instar des autres types de chaudière (au fioul et au gaz), l’entretien de ce modèle est obligatoire. Si vous refusez d’effectuer cette tâche, vous serez dans l’obligation de payer une amende de 1 500 euros. De plus, en cas d’accident grave, vous ne pourrez pas être couvert par votre assurance. Entretien annuel par un professionnel Pour l’entretien de votre chaudière au bois, il est impératif de faire appel à un professionnel. En effet, la manipulation de ce dispositif peut s’avérer complexe et présenter un certain danger. Cette tâche doit se faire chaque année et consiste en une vérification et un nettoyage complet de la chaudière. Ainsi, le professionnel est tenu de contrôler les organes de sécurité et de procéder aux mesures de combustion qui vont permettre de connaître le rendement de votre équipement et le taux d’émissions de polluants. Après cet entretien, il devra vous fournir une attestation qui garantit le bon fonctionnement de votre chaudière. Le coût de cet ouvrage peut se situer entre 100 et 300 euros et dépend…