L’entretien d’un poêle à bois en quelques étapes
Poêle à bois Moderne / 5 avril 2018

Certes, un poêle à bois vous garantira une capacité de chauffe incroyable à chaque fois que vous l’utiliserez. Par contre, vous devez aussi savoir que des entretiens de temps en temps vous permettront de le garder en bon état afin de vous assurer son efficacité durant de longues années. Comment entretenir son poêle à bois ? Vous trouverez la réponse à travers cet article. Commencez par vider le cendrier À chaque combustion, votre poêle à bois créera des cendres. De ce fait, vous devez vider votre cendrier de temps à autre pour ne pas déformer la grille. Toutefois, pensez à en laisser quelques cendres qui vous serviront d’isolant lors de ces prochaines réutilisations. De plus, évitez d’aspirer les cendres tant qu’elles sont encore chaudes. Prenez soin du corps de chauffe Assurez-vous que votre appareil soit bien froid avant de nettoyer cette partie de votre poêle. Ainsi, vous pourriez lui passer quelques coups d’éponge. Vous pourriez aussi appliquer de la peinture si cela est nécessaire. Essuyez la vitre Une vitre bien propre vous permettra de voir l’état de votre feu. De ce fait, n’hésitez pas à l’essuyer avec un produit nettoyant pour four. Nettoyez aussi le foyer de votre appareil En effet,…

Conseils d’entretien d’un poêle à bois
Poêles à Bois / 11 janvier 2018

En ces périodes hivernales, rien de plus confortable que de bénéficier d’un bon feu flamboyant chez soi. Un poêle à bois à la maison, une solution idéale pour un bon chauffage. Toutefois, afin de garder son aspect, mieux vaut lui apporter quelques touches d’entretien. Voici d’ailleurs quelques conseils pour mieux entretenir votre poêle à bois.   Choisissez le bon combustible Le saviez-vous que l’état d’un  combustible joue un rôle important sur la longévité de votre solution de chauffage ? Eh oui, c’est bien le cas pour un poêle à bois. Lorsque vous achetez vos combustibles, choisissez de préférence le bois sec. Il est bon de savoir que lorsque le bois est humide, les flammes sont moins vives. Par conséquent, cela produit une émission importante de fumée, ce qui ternit les vitres de votre poêle à bois. Pour bénéficier d’un bon feu flamboyant et moins polluant, choisissez le bois sec. Nettoyer les vitres du poêle à bois Puisque le poêle à bois se place généralement dans le salon, il est indispensable de le maintenir au propre. Après des mois d’usages, des taches noires se forment sur la paroi de la vitre. Cela ternit aussi bien l’image de votre appareil que le décor…

Réduire la pollution liée au chauffage au bois : les solutions
Poêles à Bois / 22 septembre 2017

Dans les conditions optimales, le chauffage au bois a l’avantage d’être écologique par rapport au chauffage électrique. Il n’est pas polluant, étant donné qu’il ne rejette qu’une faible quantité de dioxyde de carbone, un gaz que le bois emmagasine lors de sa croissance. Cependant, il existe des facteurs qui risquent de ternir ce bilan positif. En effet, le taux de CO2 émis peut varier selon le rendement de l’appareil et la qualité de la combustion. Sachez que les polluants sont nocifs pour la santé, surtout s’ils sont émis dans votre domicile. Cet article vous propose alors quelques conseils vous permettant de réduire la pollution liée à votre appareil de chauffage au bois. Utilisez un appareil de chauffage au bois performant Les équipements moins performants génèrent de plus en plus de pollution. Cela se traduit surtout par un faible taux de rendement. Cela entraine le rejet important d’éléments non entièrement brulé dans l’atmosphère. On entend par rendement le pourcentage de la chaleur totale produite et qui est restituée à travers la pièce à chauffer. Par exemple, un appareil doté d’un rendement de 50 % signifie qu’il vous restitue la moitié de la chaleur générée. Pour les appareils de chauffage au bois à…

Optimiser le rendement de son poêle à bois : quelques solutions à retenir
Poêles à Bois / 31 août 2017

Le poêle à bois devient l’appareil inséparable de notre quotidien surtout en période hivernale. Par rapport au modèle à foyer fermé, il est plus avantageux que ce soit en termes de performance et d’économie. En ne faisant que des gestes simples, il vous est encore possible d’améliorer son fonctionnement. Voici alors quelques solutions à retenir pour optimiser le rendement de votre poêle à bois. Utiliser un bois de qualité pour son poêle à bois La qualité du bois de chauffage est le garant d’un chauffage optimal. Par conséquent, il faut bien le choisir avant de charger l’appareil. Les bûches trop humides ne permettent d’atteindre qu’un résultat très faible. Par exemple, un bois avec un taux d’humidité de 20 % offre une chaleur supplémentaire de 30 % par rapport à celui qui dispose d’un taux de 40 %. Pour vérifier l’humidité de votre bois de chauffage, vous n’avez qu’à taper l’un contre l’autre. S’il y a résonance, c’est que votre combustible est sec, et prêt pour le chauffage. Par contre si le bruit généré est sourd, c’est que votre bûche est humide. Il est également à noter que l’existence des moisissures et des champignons signifie une présence importante d’eau rendant vos…