Le range bûches Retro DixNeuf : design et praticité
Accessoires / 22 janvier 2018

Pour accessoiriser votre poêle à bois, nous avons une bonne idée design et pratique à vous soumettre. Il s’agit du range bûches Retro de la marque DixNeuf. Accentuez votre décoration scandinave avec le range bûches DixNeuf Le range bûches est indispensable lorsque vous utilisez un chauffage au bois. Il vous permettra de stocker des bûches de rechange près du poêle ou de la cheminée pour éviter de faire un va-et-vient répétitif. La marque DixNeuf est surtout réputée pour le design contemporain de ses produits. Ce spécialiste du chauffage à bois propose justement sur le marché une gamme de rangement pour bûches. Le designer de la marque associe à la fois esthétique et facilité de manipulation dans ses idées de création. Le modèle Retro que nous vous exposons est exactement une bonne représentation de cette association. Si la marque a décidé de le nommer Retro, c’est certainement pour son côté vintage sorti des années 30. Mais, son style nordique reste une tendance de la décoration d’intérieur actuelle. Ce range bûches en cercle posé sur son pied central apporte une touche scandinave à votre décor. Le modèle est disponible en blanc, en noir et en gris foncé. Un range bûche très pratique…

Le point sur le ramonage conduit de fumée
Non classé / 19 novembre 2017

Que ce soit pour une cheminée, pour un poêle à bois, pour un insert ou pour un foyer, le ramonage conduit de fumée est nécessaire et obligatoire. L’article 31 oblige Selon l’article 31 du RSDT ou Règlement Sanitaire Départemental Type, les conduits de fumée doivent être régulièrement maintenus et ramonés. En effet, des dépôts se forment dans ces conduits. Ces dépôts peuvent boucher un conduit de fumée et diminuer le tirage. Les gaz libérés par la combustion peuvent alors se refouler et polluer l’air à l’intérieur de la maison. Certains de ces gaz sont nocifs. Par exemple, le monoxyde de carbone qui est inodore peut entraîner la mort. Mais la plupart de ces dépôts sont surtout dangereux, parce qu’ils peuvent sont inflammable. En cas de combustion importante dans le foyer, ils peuvent s’enflammer facilement. D’après cette réglementation RSDT, il y a une fréquence de ramonage du conduit à respecter. Par exemple, pour le conduit d’une chaudière à fioul de type B et pour la chaudière à bois, cela doit se faire 2 fois par an tandis que ce sera 1 fois par an pour le conduit d’une chaudière au gaz de type B. Mais la fréquence dépend également du département. Mais en…

Chauffage au bois : poêle ou cheminée ?

Il existe plusieurs moyens pour se chauffer. Cette diversité impose le plus souvent une certaine difficulté dans le choix. A l’heure actuelle, le chauffage au bois reste le plus prisé sur le marché. Mais là encore, il faut faire un choix entre poêle et cheminée, deux systèmes de chauffage qui ont leurs spécificités respectives. La question qui se pose est ainsi : comment trancher entre poêle et cheminée ? Les différents types de poêle et de cheminée Tout d’abord, le poêle existe en deux versions à savoir : le poêle à granulés et le poêle à bûches. La différence entre ces deux matériels de chauffage au bois se situe principalement au niveau du combustible utilisé. Le poêle à granulés : cet équipement a l’avantage d’être plus autonome par rapport aux autres chauffages à bois grâce à son système d’alimentation automatique. Donc le confort est de plus en plus accru étant donné qu’il n’est plus question de charger fréquemment le foyer. C’est la raison pour laquelle le fonctionnement de certains poêles à granulés peut durer pendant plusieurs heures avec une charge complète. De plus, les granulés ou pellets permettent d’avoir une bonne performance en termes de chauffage. Le rendement énergétique affiché est très élevé puisque celui-ci…

Comment mesurer le tirage de son appareil de chauffage à bois ?

Le tirage est la capacité d’un conduit de fumée à évacuer les substances issues de la combustion. Un bon tirage assure à votre appareil de chauffage à bois un meilleur fonctionnement. Vous pourrez alors profiter d’un confort thermique plus optimal. Mais, comment déterminer la valeur du tirage ? Découvrez dans cet article comment procéder à la mesure de la dépression de son dispositif de chauffage à bois. Tirage : où se mesure-t-il ? Appelé également dépression, le tirage peut se mesurer sur le conduit de raccordement de votre système de chauffage à bois. Pour cela, il suffit d’insérer une canne de mesure dans le passage des fumées via un petit trou. Vous devez aussi vous munir d’un déprimomètre, l’instrument adapté pour la mesure de la dépression des fumées. Pour définir la valeur du tirage, les fabricants tiennent généralement compte des paramètres indiqués dans le cahier des charges. Ils prennent ainsi en considération la puissance, le rendement et le taux de rejet d’un appareil de chauffage. Des tests sont effectués en laboratoire pour vérifier la conformité de l’équipement aux normes et sa performance. En général, un tirage a une valeur comprise entre -10 et -15 Pa (Pascal). Valeur de tirage : comment la définir ? Différents…

Conduit de cheminée et odeur de suie

Un système de chauffage à bois se raccorde généralement à un conduit de cheminée pour évacuer les fumées. Ce type de dispositif génère en effet des fumées lors de la combustion du bois. Ainsi, il n’est pas à exclure que des suies se déposent sur les parois du conduit. Toutefois, en ne prenant aucune mesure, il est tout à fait possible qu’une mauvaise odeur de suie envahisse l’intérieur. Aussi, quelles sont les solutions pour résoudre ce problème d’odeur de suie ? Qu’est-ce qu’on entend par suie ? La suie est une substance noire issue d’une combustion incomplète et qui dégage une odeur assez âcre. L’odeur et la composition de cette matière diffèrent d’ailleurs en fonction du combustible et du type de combustion. Présente sur les parois d’un conduit, elle est plutôt dangereuse attendu qu’elle peut facilement s’enflammer. En obstruant le conduit, elle peut également engendrer une mauvaise odeur. Il va sans dire que votre bien-être quotidien risque d’empâtir sérieusement. C’est pourquoi il faut y remédier le plus vite possible. Odeur de suie : comment y remédier ? De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’une mauvaise odeur de suie. D’une part, il se peut que la mitre de votre conduit de cheminée soit…

Tour d’horizon sur la fumisterie

Les travaux de fumisterie sont toujours indispensables lors de la mise en place d’un système de chauffage à bois. Et pour cause, ce domaine d’activités professionnelles s’occupe entre autres de l’installation et de l’entretien des conduits d’évacuation de fumée. Bien évidemment, ce secteur est soumis à des réglementations strictes. La fumisterie : qu’est-ce que c’est ? Les travaux de fumisterie englobent un grand nombre de tâches. Il en est ainsi de l’aménagement, la rénovation et le contrôle d’un conduit de cheminée. Appelés « fumistes », les spécialistes de ce domaine travaillent sur de nombreux projets: maçonnerie, isolation, création de socle, etc. Ces travaux visent généralement à empêcher les déperditions énergétiques ainsi que les risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone. Les fumistesvérifient l’état du conduit de fumée avant la réutilisation de celui-ci. Si c’est nécessaire, des modifications peuvent être opérées pour qu’il respecte les normes en vigueur. Certaines tâches sont d’ailleurs obligatoires comme l’entretien et le ramonage du conduit de cheminée. À noter que le fumiste possède des compétences et des spécificités professionnelles différentes de celles du ramoneur. Les normes inhérentes à la fumisterie Pour mener à bien leurs missions, les professionnels en fumisterie doivent se conformer à certaines normes. La norme NF…

Le poêle à bois à cheminée Onyx Invicta

Vous n’arrivez pas à vous décider entre un poêle à bois et une cheminée ? Eh bien, sachez qu’il vous est tout à fait possible de vous procurer un poêle à bois à cheminée. Ce type d’appareil de chauffage vous fera profiter du confort thermique d’un poêle à bois et de l’aspect traditionnel d’une cheminée. Parmi les nombreux modèles qui se trouvent sur le marché, le mieux c’est d’opter pour le modèle Onyx Invicta. Onyx Invicta : un poêle-cheminée performant et puissant Le poêle-cheminée Onyx Invicta est un appareil de chauffage doté d’une puissance de 12 kW. Avec ce dispositif signé Invicta, vous pourrez bénéficier d’une ambiance cocooning hors du commun. Il offrira en effet une excellente chauffe à votre habitation, et ce, le plus rapidement possible. Ce système haut de gamme de chez Invicta vous promet ainsi une montée rapide en température pour un bien-être immédiat. Son rendement de 76% lui garantit d’ailleurs une performance de chauffe des plus exceptionnelles. De plus, il dispose d’un mode de fonctionnement continu et intermittent pour une meilleure adaptation à vos besoins. Ce poêle à bois à cheminée à postcombustion intègre aussi une technologie optimum 3 pour un chauffage optimal. Un poêle à bois à…

Le point sur le bois densifié
Non classé , Poêles à Bois / 26 janvier 2017

Aujourd’hui, de plus en plus de particuliers optent pour un système de chauffage au bois. Pourtant, le débitage des bûches n’enchante toujours pas les principaux usagers de ces dispositifs. C’est pourquoi le recours au bois densifié séduit progressivement les ménages. Qu’est-ce qu’on entend par bois densifié ? Se présentant sous la forme d’une bûche, le bois densifié a été conçu à partir de résidus de bois compressés. Ces morceaux de bois proviennent le plus souvent de scieries ou d’entreprises qui se trouvent dans l’industrie du bois. De plus, aucun liant n’a été rajouté puisque la compression d’un grand nombre de fragments de bois suffit pour les concentrer en un seul bloc. D’ailleurs, il faut noter que ces résidus de bois n’ont pas encore été traités. D’une manière générale, ils sont formés essentiellement de copeaux et de sciures de bois. Quels sont les principaux avantages du bois densifié ? Les bûches de bois densifié présentent de multiples avantages, notamment en ce qui concerne la combustion. En effet, ces types de combustibles bénéficient en général d’un rendement nettement supérieur aux bois-bûches classiques. Cela signifie que pour une taille ou un poids équivalent, une bûche de bois densifié chauffera quatre fois plus qu’une bûche…

Fermer un foyer ouvert : une excellente alternative
Foyers et Inserts , Non classé / 19 octobre 2016

Si vous souhaitez améliorer l’esthétique de votre cheminée ou tout simplement optimiser ce système de chauffage, vous avez la possibilité de fermer ce foyer ouvert. En revanche, il est indispensable de confier cette tâche aux mains d’un professionnel étant donné que cela demande de nombreuses précautions. Quels avantages tirer de la fermeture du foyer d’une cheminée ? Actuellement, le chauffage au bois intéresse de plus en plus de ménages. Aussi, pourquoi ne pas envisager de fermer votre foyer ou de doter votre cheminée à foyer ouvert d’un insert ? En effet, cette opération vous sera très profitable. En premier lieu, cela vous permettra de réaliser d’énormes économies d’énergie. Il va sans dire que les anciennes cheminées ouvertes génèrent d’importantes consommations de combustibles alors que leur rendement énergétique est très faible, ce qui ne permet pas le chauffage de l’ensemble d’une habitation. La fermeture du foyer peut donc amener un meilleur confort thermique puisque la chaleur sera uniformément propagée dans d’autres pièces du logement. En second lieu, la sécurité de vos enfants et de votre domicile sera très bien garantie si vous vous décidez à fermer votre cheminée. Il ne fait aucun doute que les projections de braises ne risqueront plus de vous…

Insert de cheminée à bois : les critères de choix
Foyers et Inserts / 6 septembre 2016

Un grand nombre de modèles d’insert pour cheminée inonde le marché, ce qui rend parfois la tâche difficile pour le choix de son système de chauffage. Certains éléments devront alors être pris en compte pour l’acquisition de l’insert de cheminée idéal. Le rendement : un élément très important pour le choix de votre insert de cheminée Il va sans dire que plus un insert procure une sensation de chaleur agréable, plus son rendement est élevé. Ainsi, dans le cas où vous envisagez d’employer votre insert en tant que chauffage central pendant la saison hivernale, il faut que vous optiez pour un modèle dont le taux de rendement est supérieur à 80%. Le combustible : bûches ou pellets ? Une fois que vous aurez déterminé le rendement de votre équipement, vous devez par la suite penser à la nature du combustible que vous utiliserez. Vous avez alors le choix entre les bûches et les pellets ou granulés de bois. D’une part, les bûches ont l’avantage d’être moins onéreuses et de rappeler certains souvenirs de son enfance grâce à ses belles flammes ardentes. D’autre part, les pellets vous permettent de ne pas entretenir le feu vu que son alimentation s’opère de manière automatique. La qualité…