Quelques conseils à l’installation du conduit de raccordement pour poêle à bois

25 septembre 2017

De nos jours, le poêle à bois devient l’équipement inséparable de notre quotidien. Il permet surtout de bénéficier d’un hiver chaud, confortable et écologique à condition qu’il soit doté de bons accessoires. Le conduit d’évacuation fait partie de l’élément important d’un poêle à bois. L’installation de cet accessoire nécessite une attention particulière afin de bénéficier d’une installation fiable. Cet article vous propose alors quelques conseils permettant de mener à bien la mise en place du conduit de raccordement pour poêle à bois.

Comment se fait l’installation du conduit de raccordement ?

Il s’agit de la partie visible dans la pièce à vivre. Le conduit de raccordement peut être un tuyau émaillé dont la couleur peut varier selon votre choix. Il constitue l’élément intermédiaire entre le poêle à bois et le conduit de fumée. Cet accessoire se fixe au poêle à bois par le biais d’une buse, soit derrière celui-ci soit sur son dessus, selon le modèle. Certains appareils offrent cependant ces deux possibilités afin de faciliter la mise en place et afin que le raccordement corresponde à la convenance de l’utilisateur. Le conduit de raccordement est lié au conduit de fumée par l’intermédiaire d’une pièce de raccordement en « V ». L’ensemble de ces accessoires offre à l’appareil de chauffage au bois une excellente étanchéité. En installant le conduit de raccordement, vous réduisez le risque d’enfumage dans votre pièce. Il est à noter que les fumées sont constituées en majeure partie par le dioxyde de carbone, un gaz néfaste pour la santé.

Quels conseils pour avoir une installation plus sure ?

Avant tout, il faut que vous preniez en considération quelques critères avant de procéder à l’achat de votre conduit de raccordement, tels que son épaisseur, son diamètre et sa longueur. Qui plus est, lorsque vous procurez un tuyau de raccordement fabriqué à partir de matériau robuste, vous verrez que l’accessoire assurera efficacement la conduction des fumées vers l’extérieur, même si celles-ci sont à haute température. Il est également conseillé de miser sur un produit conforme aux normes CE afin de bénéficier d’un produit de qualité. Par ailleurs, le conduit de raccordement fait partie de l’élément le plus facile à installer d’un poêle à bois. Mais le besoin de sécurité exige le respect des normes d’installation. Lors de la mise en place, il faut observer le sens de montage de l’accessoire. La partie mal va s’emboiter vers le bas. Et enfin, afin de favoriser la libre dilatation, les éléments du conduit de raccordement ne doivent pas être vissés les uns aux autres.

Si vous ne disposez pas encore d’un conduit de raccordement pour votre poêle à bois, découvrez des solutions ici.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *