Quelles différences y a-t-il entre un foyer fermé et un insert ?

17 décembre 2016

Bien qu’une cheminée à foyer fermé et un insert présentent certains points communs, des différences subsistent entre ces deux systèmes. Pour en savoir davantage, zoom sur les ressemblances et les divergences entre un insert de cheminée et un foyer fermé.

Les points communs entre la cheminée à foyer fermé et l’insert

La cheminée à foyer fermé et l’insert de cheminée ont des caractéristiques communes dont l’apparence extérieure. Il va de soi que leur aspect traditionnel apporte une touche d’originalité à votre intérieur.

Ces deux dispositifs fonctionnent également de la même façon. En effet, pour permettre une bonne combustion des bûches, ils sont dotés de bouches d’aération qui assurent l’arrivée d’air. Ces ouvertures sont situées à la base du caisson de l’appareil. En revanche, la sortie de l’air chaud les différencie. Il va sans dire que pour une cheminée à foyer fermé, l’air sort par la hotte. Pour un insert par contre, il sort par l’avant de la cheminée, une sortie frontale est aussi possible.

Autre point commun entre ces deux appareils : le rendement. En général, la cheminée à foyer fermé et l’insert pour cheminée disposent d’un rendement allant de 50 à 70%.

Les points de divergence de ces systèmes de chauffage

Outre la sortie d’air chaud, l’autre différence entre un foyer fermé et un insert réside dans sa mise en place. Effectivement, le premier est la solution idéale pour une nouvelle habitation en construction tandis que le second est le choix le plus indiqué pour un logement en rénovation.

D’un côté, un foyer fermé doit être installé avant l’aménagement de la cheminée. C’est l’option la plus adéquate si vous souhaitez utiliser votre cheminée afin de chauffer votre domicile. Et pour cause, une cheminée à foyer fermé possède une efficience énergétique beaucoup plus importante que le modèle à foyer ouvert. De toute évidence, le foyer fermé est en mesure de récupérer environ 70% de la chaleur générée par la combustion contre à peine 15% pour le foyer ouvert.

D’un autre côté, un insert de cheminée sert le plus souvent à fermer une cheminée classique à foyer ouvert. De ce fait, il se place à l’emplacement de votre ancienne cheminée. Cela va sans dire que le rendement passera de 15 à 70%, ce qui vous permettra de profiter d’un meilleur confort thermique. À noter que l’installation d’un insert doit être précédée d’une vérification du conduit d’évacuation de fumée. Bien sûr, cette tâche doit être réalisée par un professionnel.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *