Poêle bouilleur : plus qu’un simple système de chauffage

2 octobre 2016

Poêle hydro ou poêle-chaudière, le poêle bouilleur a le même principe de fonctionnement qu’une chaudière. C’est une installation très fonctionnelle qui fait profiter à ses usagers les avantages d’un poêle à bois et d’une chaudière. Effectivement, outre sa capacité à chauffer les différentes pièces de votre habitation, il prend part à la production de votre eau chaude sanitaire.

Comment fonctionne un poêle bouilleur ?

Le principe de fonctionnement d’un poêle hydro est simple et efficace. En plus de chauffer votre intérieur, la combustion du bois permet à votre équipement de produire de l’eau chaude. Grâce à des conduits d’aération, la chaleur est en mesure de se propager dans d’autres pièces de votre logement par convection. Pour éviter de surchauffer la pièce où le poêle se trouve, le surplus de chaleur qu’il crée est répandu dans les autres chambres même si elles sont à l’étage.

En tant que système d’appoint, le poêle ne chauffe qu’à la demande de l’utilisateur. Il est alors impératif de se doter d’un autre dispositif qui s’attellera à la production d’une quantité suffisante d’eau chaude sanitaire.

Dans le cas où votre maison est une construction neuve, il convient de choisir un modèle de poêle bouilleur d’une excellente étanchéité et pouvant être programmé avec aisance. De ce fait, il doit être conforme avec la norme RT 2012.

Un équipement à haute performance

Pour accentuer l’efficacité de votre poêle bouilleur, vous avez la possibilité de le rattacher à d’autres matériels comme une chaudière, des panneaux solaires photovoltaïques, une pompe à chaleur ou encore un appareil de chauffage au sol (plancher chauffant, etc.).

Il existe des modèles de poêles bouilleurs qui sont munis d’un ballon tampon. Cette unité peut emmagasiner l’eau chaude que vous allez utiliser ultérieurement une fois que votre équipement est éteint. Cela vous permettra de réguler votre alimentation en eau chaude sanitaire. Il y a également des ballons mixtes qui sont composés d’une réserve principale servant à la régulation et d’un réservoir annexe pour l’eau chaude.

Si vous souhaitez employer un poêle hydro d’excellente longévité, les dispositifs pourvus d’une propriété anticorrosive sont préconisés. De toute évidence, grâce à cette caractéristique, l’oxydation n’aura aucun effet sur votre matériel qui optimisera sa durée de vie.

Un système autonome et à faible consommation

Les combustibles qui alimentent le poêle bouilleur dépendent du modèle utilisé. Vous pouvez ainsi vous décider entre les bûches et les granulés de bois. Son autonomie peut aller jusqu’à une dizaine d’heures (10 à 12 heures). De plus, pour diminuer votre consommation d’énergie, il vous est possible de régler la température d’une pièce, et ce, grâce à la programmation intelligente.

En outre, ce type de matériel constitue une alternative économique très intéressante. En effet, il a recours à un combustible à bas prix, qui plus est renouvelable et respectueux de l’environnement.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *