Poêle à bois mixte : zoom sur un système de chauffage au bois unique

14 octobre 2016

Si vous souhaitez utiliser différentes sortes de combustibles pour votre appareil de chauffage, il vous est possible d’opter pour un poêle à bois mixte. En effet, ce type de dispositif peut fonctionner non seulement avec des bûches mais également avec des granulés de bois. Pour cela, il alterne bûches et pellets pour assurer la régulation de la chaleur. Comme tous les systèmes de chauffage au bois d’aujourd’hui, il est à la fois écologique et économique. Mais, il présente aussi d’autres atouts exceptionnels.

Des combustibles renouvelables et abordables

Pouvant employer en même temps des bûches et des granulés, le poêle à bois mixte est deux fois plus efficace qu’un poêle à bois classique. Il suffit tout simplement de bien doser l’usage de ces deux systèmes de combustion pour bénéficier d’une bonne chaleur. Ainsi, pour garder une température agréable pour une journée, ayez recours au mode granulé. Le mode bûche sert pour sa part à chauffer plus rapidement une pièce ou à accroître la température. Si vous désirez profiter d’une ambiance conviviale, les belles flammes des bûches devront sûrement vous ravir.

Autre avantage de ce dispositif : les incroyables qualités de ses combustibles. Il va sans dire que le bois et ses multiples dérivés sont des matériaux propres qui peuvent également se renouveler. De plus, le coût des bûches et des granulés est nettement moins élevé que celui des autres sources d’énergie comme le gaz ou encore l’électricité.

Un poêle à la fois performant et économique

Le rendement d’un poêle à bois polycombustible est très élevé avec des taux compris entre 75 et 80%. Toutefois, ils peuvent également atteindre jusqu’à 90%, de grandes performances énergétiques qui surprendront plus d’un. De par ces résultats, vous pouvez en déduire que les poêles mixtes sont éligibles au crédit d’impôt (30%). Ils pourront de ce fait être certifiés par le label Flamme Verte et bénéficier de nombreuses aides financières comme l’éco-prêt à taux zéro (PTZ) et aux subventions de l’ANAH ainsi qu’aux aides venant des régions et des collectivités territoriales. Il y a de quoi vous convaincre d’investir dans cet équipement.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *