Insert pour cheminée : quelques pistes pour ne pas regretter son investissement

25 septembre 2016

Un insert prend tout son sens, surtout lors des périodes de très grand froid. Il n’y a rien d’étonnant donc si cet appareil de chauffage trouve facilement sa place dans les foyers. Choisir votre insert sur simple coup de cœur ? C’est une grave erreur ! Vous risquez en effet de vous retrouver avec un appareil inadapté. Découvrez quelques pistes vous aidant à faire le bon choix.

Ces éléments que vous devez prendre en compte

Le rendement reste le premier élément à prendre en compte lors du choix d’un insert. Ceci correspond à la quantité d’énergie transformée en chaleur par rapport à la quantité d’énergie totale contenue dans le combustible. Plus le rendement est élevé, plus vous bénéficiez d’un confort thermique optimal. Pendant les périodes de grands froids, si vous voulez utiliser votre poêle à granulé comme votre moyen de chauffage principal, optez pour un modèle avec un rendement plus élevé.

Toujours pour un confort optimal, choisissez la bonne puissance de chauffe. Sachez que dans un logement parfaitement isolé, une puissance de 60 W par m² sera suffisante. Dans une maison correctement isolée, une puissance de 100 W par m² est recommandée. La puissance idéale dépendra donc du niveau d’isolation de votre logement. En choisissant une puissance de chauffe élevée, vous n’aurez pas besoin d’un répartiteur de chaleur pour chauffer votre pièce.

Influençant le confort d’utilisation, l’autonomie mérite également une attention particulière. L’autonomie, comme vous le savez certainement correspond à la durée du feu après l’approvisionnement et sans ajout de combustibles. Celle-ci varie entre 10 et 12 heures, mais vous pouvez trouver des modèles qui peuvent faire mieux.

Habillage et foyer de l’insert, quel matériau choisir ?

De l’habillage de l’insert du foyer fermé dépendra son prix, sa résistance, sa durée de vie, son installation ainsi que son style. Un très large choix s’offre à vous désormais : marbre, céramique, brique, pierre, béton cellulaire et métal. L’idéal serait de choisir un matériau résistant et qui peut diffuser parfaitement la chaleur. Néanmoins, ne négligez pas le côté esthétique du matériau. L’habillage de cheminée permet aussi de donner à votre cheminée un style rustique ou moderne en fonction de la forme et de la matière de l’habillage que vous allez choisir.

Concernant le foyer d’un insert, ceci peut être en fonte, en chamotte ou en vermiculite. Plus solide et garantissant une bonne inertie, la fonte reste le matériau le plus intéressant.

Enfin…

Parmi les éléments à considérer lors du choix figure également le combustible à utiliser. Insert à bûches ou à pellets, c’est à vous de voir !

Et n’oubliez pas de vérifier les dimensions de l’appareil. Imaginez un peu ce qui passera si votre insert ne peut pas s’encastrer dans le foyer de votre cheminée ! Outre la place disponible dans le foyer de votre cheminée, pensez aux modifications que vous voulez apporter à l’avenir pour choisir les bonnes dimensions.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *