Granulés de bois : réponses à vos questions

27 juillet 2017

Vous qui utilisez un poêle à pellets, choisissez soigneusement votre combustible. Découvrez dans ce billet les réponses aux questions relatives aux granulés de bois.

Quelle essence du bois choisir ?

Les pellets peuvent être fabriqués à partir des résineux ou encore des feuillus. Pour de meilleurs résultats, de préférence, misez pour des pellets issus de résineux : sapin, douglas, épicéa et pin.

Pourquoi demandez-vous peut-être. Par ailleurs, cela peut vous paraitre contradictoire, puisque brûler des résineux dans sa cheminée ou encore son poêle à bois n’est pas une bonne idée.

Sachez que dans un poêle à granulés, la combustion rapide et contrôlée permet une combustion totale de la matière et de la résine (les résines ne s’évaporent pas ainsi). De plus, renfermant davantage de résine, les pellets fabriqués à partir de résineux sont plus résistants mécaniquement par rapport à ceux issus de feuillus.

Mais ce qui est le plus important, c’est que les pellets 100 % résineux ne contiennent pas d’agents liants ou d’additifs (en fin de compte, ils contiennent déjà un liant naturel). N’oublions pas que la présence d’additifs augmente le niveau de cendres et surtout, favorise les gaz à effet de serre.

Quelle quantité commander ?

Il n’est pas toujours évident de savoir quelle quantité de granulés de bois commander. Sachez qu’en moyenne, un foyer français consomme 2 à 3 tonnes de pellets par an (ici, on parle de pellets en sac). Bien entendu, la consommation réelle dépend de plusieurs facteurs :

  • Le volume à chauffer
  • L’isolation de l’habitation
  • Le niveau de confort et donc de la chaleur souhaitée

Sans oublier que la consommation de granulés peut varier selon que le poêle est utilisé en chauffage d’appoint ou en chauffage principal de l’habitation.

Au début, l’idéal serait de commander une première palette d’une tonne et de définir sa fréquence consommation.

A noter qu’un espace de stockage de 3m2 au sol est nécessaire pour 2 à 3 tonnes de pellets.

Stockage de granulés de bois : quelles sont les précautions à prendre ?

Retenez ceci : la détérioration de la qualité des granulés de bois est souvent liée à de mauvaises conditions de stockage. Faut-il encore rappeler que vos granulés de bois doivent être stockés dans un endroit parfaitement sec, et surtout à l’abri des intempéries ? Cela évitera que ceux-ci gonflent et deviennent totalement inutiles à long terme. Même disposés dans des sacs, vos granulés doivent être isolés du sol. L‘utilisation de palettes est ainsi fortement recommandée.

Toujours afin d’éviter les mauvaises surprises, il ne faut pas stocker ses granulés de bois plus d’une année. Eh oui, des pellets stockés plus d’un an absorberont trop d’humidité.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *