Comment savoir si son bois de chauffage est suffisamment sec ?

13 avril 2017

Avec du bois de chauffage bien sec, vous pourrez profiter d’une bonne combustion et donc d’un confort thermique optimal. Mais, comment savoir si ses bûches sont suffisamment sèches ? Il existe plusieurs méthodes pour en être fixé.

Test du liquide vaisselle : une méthode simple et efficace

Cette méthode est très facile à réaliser puisqu’il suffit d’utiliser tout simplement un peu de liquide vaisselle. Pour cela, vous n’avez qu’à étaler une petite quantité de liquide vaisselle sur l’une des extrémités de la bûche. Sur l’extrémité opposée, soufflez à travers la bûche avec votre bouche. Le bois est parfaitement sec si des bulles ou de la mousse se forment. Il va sans dire que l’air est en mesure de circuler librement d’une extrémité à l’autre quand le bois est sec.

Test du liquide vaisselle

Test du liquide vaisselle

Test d’impact : une méthode rapide

Pour effectuer ce test, il vous suffit de frapper deux bûches l’une contre l’autre. Le bois est sec lorsqu’il est dur et qu’il produit un bruit lors de l’impact. Dans le cas d’un bois mouillé, il y a très peu d’effet sonore.

Par contre, il faut noter que le froid peut fausser les résultats. Et pour cause, il est tout à fait possible que le bois froid, sans être sec, émette du bruit. La prudence est donc de mise étant donné que cette méthode ne donne qu’une indication superficielle du taux d’humidité. Elle ne peut pas certifier à 100% que le cœur de la bûche est suffisamment sec.

Test visuel : la méthode la plus élémentaire

Comme son nom l’indique, le test visuel fait appel à l’observation pour évaluer le niveau d’humidité du bois. Pour vous aider à vous assurer de son exactitude, le bois doit remplir certaines conditions. Ainsi, il devra être sec, propre, dur, inodore, fissuré aux extrémités et ne présenter ni moisissures ni champignons. Il est également impératif qu’il ait une couleur claire et que des cernes de croissance puissent être observés.

En répondant à ces critères, le bois pourra être employé dans votre appareil de chauffage (poêle, insert, cheminée, chaudière, etc.).

Test du taux d’humidité : la méthode la plus précise

Ce test requiert l’utilisation d’un outil spécial qui peut mesurer avec précision le taux d’humidité du bois : l’humidimètre. Disponible dans tous les magasins de bricolage, il est proposé généralement à un prix compris entre 10 et 30 euros. Cet appareil de mesure est d’ailleurs très facile à employer bien que son usage requiert de la minutie.

Test du taux d'humidité avec un humidimètre

Humidimètre : pour mesurer correctement l’humidité de ses bûches

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *