Comment réaliser l’entretien d’un poêle à fioul ?

25 octobre 2016

Le poêle à fioul est un système de chauffage qui séduit encore bon nombre de particuliers. Pour optimiser son fonctionnement, il est indispensable qu’il soit parfaitement bien entretenu. En effet, il y va de son efficacité et ainsi de votre bien-être. Outre un entretien qui doit être effectué chaque année, il est nécessaire de nettoyer régulièrement votre équipement.

Décrassage du brûleur

Il est toujours utile de pratiquer périodiquement des décrassages du brûleur pour permettre à votre poêle à mazout de fonctionner dans de bonnes conditions. Pour ce faire, vous aurez tout simplement à nettoyer l’arrivée du fioul au brûleur en vous servant par exemple d’une tirette. Cet accessoire peut être manœuvré à partir de l’extérieur. Vous n’avez qu’à le faire tourner pour le nettoyage du poêle. Bien évidemment, si cette opération ne suffit pas, il est important de procéder à l’assainissement du brûleur après une certaine période de chauffe, et ce, en suivant à la lettre toutes les instructions du fabricant.

Si votre brûleur a été bien décrassé, votre appareil de chauffage pourra compter sur un excellent rendement. Effectivement, lorsque le fioul brûle entièrement sans le moindre signe de fumée, eh bien, vous pouvez être sûr de la bonne marche de votre poêle. Aussi, pour obtenir une combustion irréprochable, il suffit de bien doser le mélange air-mazout. Pour cela, la flamme devrait présenter une couleur orangé clair pour les brûleurs à flamme jaune et une teinte blanche éclairante pour les modèles à flamme bleue.

Vérification et nettoyage des tuyauteries

Il est également primordial de vérifier les tuyauteries dont le conduit de fumée et les tuyaux de raccordement. D’une part, il convient d’examiner l’étanchéité des tuyaux qui relient le réservoir à la cuve à niveau constant et au brûleur. Dans le cas d’un écoulement de mazout à un tuyau, resserrez-le ou sinon faites appel à un installateur professionnel. Si le fioul n’arrive pas correctement au brûleur, une vidange et un nettoyage du circuit d’approvisionnement devront être réalisés en suivant évidemment les indications de la notice d’emploi.

D’autre part, à l’instar de tous les dispositifs de chauffage, le conduit de fumée du poêle à fioul doit faire l’objet d’un ramonage au moins deux fois par an. Il faudra aussi contrôler l’installation entre deux périodes de chauffe.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *