Comment obtenir une bonne combustion ?

24 janvier 2017

Une bonne combustion vous permettra de profiter d’une chauffe des plus optimales. Elle vous donnera également la possibilité de limiter vos consommations de combustibles. De plus, elle peut contribuer à réduire les émissions de polluants de votre équipement de chauffage. Aussi, voici quelques conseils qui vous aideront très certainement à optimiser votre feu de bois.

Effectuez une vérification préliminaire de vos installations

Avant toute chose, assurez-vous que toutes vos installations sont en bon état. Vérifiez alors votre appareil de chauffage, son conduit de raccordement et le conduit d’évacuation de fumée de la cheminée. Pour cela, vous pouvez faire appel à un professionnel qui remédiera à d’éventuels problèmes.

Ce qu’il faut faire au démarrage du feu

Pour récupérer intégralement l’énergie du bois de chauffage, il est important de tenir compte de trois paramètres. Ce sont  le combustible, l’apport en oxygène et la température élevée. Ainsi, quand le feu démarre, il faut permettre une bonne arrivée d’air et d’oxygène à l’intérieur du foyer. En effet, cela favorisera le développement des flammes et leur entretien.

Ce qu’il convient de faire quand le bois est enflammé

Une fois que le bois est bien enflammé, il est essentiel de conserver une température d’ignition au-dessus de 300°C. Aussi, contrairement au démarrage du feu, vous devez restreindre l’entrée d’air dans le foyer. Il est également indispensable de ne pas trop recharger votre équipement de combustibles, et ce, pour éviter d’éteindre le feu. De ce fait, évitez d’insérer une trop grande quantité de bûches comme un lot de 3 ou de 5 sur un petit feu. En outre, pour redémarrer plus facilement un feu, laissez de la cendre au fond de votre appareil pour maintenir la braise.

Prenez en compte le taux d’humidité de vos bûches de bois

Pour avoir une excellente combustion, le taux d’humidité de vos bûches de chauffage est important. Et pour cause, il sera difficile voire impossible de démarrer un feu avec du bois trop humide. De plus, cela risquerait d’encrasser plus rapidement votre conduit de fumée.

Pour assurer une combustion complète, optez de préférence pour des bûches à faible taux d’humidité comme les bûches densifiées.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *