Comment mettre en place une chaudière à bois ?

12 octobre 2016

Les appareils de chauffage au bois attirent l’attention de bon nombre de particuliers. Parmi ces systèmes de chauffage, il y a le poêle à granulés, le poêle à bûches ou encore la chaudière à bois. Cette dernière est quant à elle en mesure de produire l’eau chaude sanitaire d’une habitation tout en servant de chauffage d’appoint à l’équipement principal. Ainsi, la mise en place de ce type de chaudière n’est pas simple à réaliser et s’avère très complexe de par sa connexion au réseau du chauffage central et au ballon d’eau chaude.

À qui confier l’installation de sa chaudière à bois ?

L’aménagement d’une chaudière n’étant pas des plus aisés et demandant des connaissances spécifiques. L’exécution de cette tâche devra impérativement revenir à un plombier chauffagiste. Pour le choix du bon installateur, privilégiez les professionnels certifiés par les labels Qualibois et Flamme Verte. En effet, la compétence de leurs membres en termes d’installation d’équipements de chauffage au bois n’est plus à prouver. En plus d’aménager l’appareil en question, il doit aussi conseiller et répondre aux questions de sa clientèle. Il est également tenu de guider le choix de son client en ce qui concerne le mode de combustion de sa chaudière (à combustion montante, inversée ou turbo).

Quelles sont les différentes étapes pour l’installation d’une chaudière à bois ?

Le plombier chauffagiste doit suivre 5 étapes pour l’établissement d’une chaudière à bois. Il faut alors qu’il place l’appareil dans la chaufferie, puis le raccorde à la cheminée et au circuit de chauffage. Il ne lui restera plus qu’à monter les dispositifs de relevage de la température retour et à finir par le raccordement au circuit électrique.

Pour gérer au mieux votre système de chauffage, il est préférable de prévoir un local assez grand pour son installation. Cela vous permettra d’avoir un meilleur accès aux diverses commandes de votre équipement pour son réglage et son entretien. De plus, il devra se situer tout près de l’espace de stockage de combustibles.

À l’instar de tous les appareils de chauffage au bois, l’aménagement de la chaudière à bois donne droit à différentes aides financières. Il en est ainsi de la TVA à 5,5%, du crédit d’impôt pour la transition énergétique (30%) et des aides de l’agence nationale de l’habitat (ANAH).

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *