Comment fabriquer un range-bûches ?

27 décembre 2016

Le mode de chauffage au bois est une tendance qui ne cesse de faire de nouveaux usagers. Et pour cause, il procure une chaleur douce et enveloppante. De plus, il est à la fois économique et écologique. Pourtant, le stockage des bûches à proximité de votre appareil de chauffage est une question qui doit être mûrement réfléchie. À défaut d’avoir un poêle à bois qui intègre un foyer range-bûches, pourquoi ne pas fabriquer vous-même votre porte-bûches ?

Bien évidemment, il faut retenir qu’un range-bûches ne peut entreposer qu’une petite quantité de bois de chauffage.

Les matériels nécessaires pour la fabrication d’un range-bûches

Pour réaliser vous-même votre porte-bûches, un certain nombre d’outils sont indispensables. Vous aurez ainsi besoin d’une règle, d’un crayon et d’un mètre. D’autres équipements sont également de rigueur comme une perceuse-visseuse, une scie sauteuse, une meuleuse, un serre-joints ou encore la visserie. De même, il vous faudra vous munir de planches et de tasseaux ainsi que de tiges filetées (écrous et rondelles). Sans oublier la pince multiprise, le béton prêt à l’emploi, la spatule et l’auge.

Les étapes de fabrication du range-bûches

Pour confectionner votre range-bûches, vous devez suivre ces différentes étapes à la lettre. D’abord, il convient de découper une vingtaine de planches de 30 x 10 cm et 4 tasseaux d’un mètre. Ensuite, alignez 5 planches pour constituer le premier côté de votre porte-bûches. Puis, en vous aidant d’un crayon, il vous faudra tracer les repères de fixation sur le tasseau, et ce, à mi-hauteur des planches. Vous n’avez plus alors qu’à percer les trous de fixation sur le tasseau et à le visser le long des planches. Renouvelez l’opération pour l’autre côté du range-bûches. Par la suite, faites des trous pour le passage des tiges filetées. Après avoir préparé 4 sections de tiges filetées, vous pouvez les fixer entre les deux rangées de planches.

Pour réaliser le coffrage, utilisez une planche récupérée que vous visserez en bas du range-bûches. Coulez ensuite le béton dans le coffrage et laissez sécher. Une fois le béton sec, dévissez la planche. Il vous restera plus qu’à peindre votre porte-bûches avec la couleur de votre choix et le tour est joué.

Pour tous ceux qui n’ont pas la verve du bricolage dans leur sang, ils n’ont qu’à se procurer un range-bûches chez un vendeur. De plus, il se décline en plusieurs modèles aussi esthétiques les uns que les autres.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *