Comment fabriquer son propre chevalet de tronçonnage ?

23 avril 2017

Vous souhaitez utiliser votre tronçonneuse en toute sécurité et avec facilité ? Eh bien, n’hésitez pas à employer un chevalet de tronçonnage. Cet équipement facilitera grandement le débitage de vos bois de chauffage à l’aide d’une tronçonneuse. D’ailleurs, si vous n’avez pas les moyens de vous en offrir un, vous pourrez toujours fabriquer votre propre chevalet pour tronçonner le bois.

 fabriquer un chevalet pour couper le bois

 

Utilisez une palette de récupération comme matériau de base

Pour cette réalisation, une palette de récupération en sapin servira de matériau de base. En guise de montants, les entretoises du socle feront l’affaire. Pour les traverses, il suffit de se servir de quelques lames supérieures. Employez une scie sauteuse pour couper ces différentes pièces. Comme les clous présents sur la palette résistent à l’arrachement, il ne sera pas trop évident de la démembrer. Aussi, avec un pied-de-biche, procédez à son démontage. Bien sûr, il faut faire attention à ne pas trop faire d’éclats.

 

Procédez à la conception de votre chevalet

Le chevalet de tronçonnage que vous allez fabriquer doit comporter deux cadres de différentes largeurs. De 35 cm de large, le plus petit se rattache entre les montants du plus grand qui a une largeur de 43 cm. La section des montants mesure quant à elle de 40 x 80 mm. Pour assurer l’équerrage, vous n’avez qu’à clouer les traverses sur les montants.

Pour l’articulation des deux cadres, utilisez deux boulons M10 de 90 mm de long au minimum. Joignez à chaque boulon deux rondelles larges et un écrou qui doit être serré modérément. Cela vous permettra d’ouvrir les cadres facilement et sans effort.

Le chevalet de tronçonnage que vous allez fabriquer doit mesurer en position ouverte de 55 à 60 cm de hauteur. Cette dernière varie bien évidemment suivant le réglage de la chaîne de retenue. Cette chaîne permet d’ailleurs à cet équipement de se maintenir ouvert et l’empêche de s’aplatir. Les deux cadres forment en outre l’ouverture du compas qui détermine la longueur de la chaîne (60 à 70 cm). Elle se fixe sur les traverses à l’aide d’un boulon à chaque extrémité. Les rondelles larges permettront à la fixation de ne pas se décrocher.

Soignez la finition de votre chevalet de tronçonnage

En général, une palette de transport a déjà été traitée avec un produit insecticide et fongicide. Toutefois, son état est le plus souvent déplorable. Ainsi, pour lui offrir une belle apparence, vous pouvez la poncer à l’aide d’un abrasif à gros grain. Bien évidemment, cela ne peut s’opérer qu’après le démontage de la palette et le découpage des pièces.

Par ailleurs, vérifiez que le bois ne présente aucun clou et commencez à raboter les faces. Appliquez ensuite à la brosse un traitement insecticide et fongicide en deux couches. Pour une meilleure esthétique, ajoutez une couche de vernis ou de lasure. Vous souhaitez donner une touche colorée et authentique à votre chevalet de tronçonnage DIY ? Alors, n’hésitez pas à le décorer avec de la peinture acrylique.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *