Comment choisir son poêle à granulés ?

14 janvier 2017

Le poêle à granulés impressionne de plus en plus les consommateurs du fait de sa performance et de son mode de fonctionnement moderne. On l’appelle ainsi, car il utilise des combustibles appelés granulés ou pellets. Ces derniers sont faits à partir de résidus de bois ou de copeaux. Ces systèmes de chauffage se distinguent entre eux par la puissance, le design et bien d’autres encore. Voilà pourquoi il est important de savoir les critères pour le choix de votre dispositif.

La puissance : une condition sine qua non pour le choix d’un poêle à granulés

Ces derniers temps, l’achat d’un poêle à granulés a le vent en poupe, et ce, pour diverses raisons. Ce modèle est pratique et simple à installer. Le problème reste dans le choix de la puissance d’un poêle à pellets. En effet, tous les poêles ne peuvent pas chauffer une même pièce, car leur capacité de chauffe dépend de leur puissance.

Ainsi, avant d’acheter un poêle à pellets, il faut bien prendre en compte la taille du logement à chauffer. Pour ce faire, référez-vous au principe de base : 1 kW de puissance peut normalement chauffer 10 m² lorsque la pièce est de type RT 2005 c’est-à-dire dans une maison peu isolée. Dans cette optique, vous pourrez facilement calculer la puissance de poêle à granulés qui correspond à la taille de votre résidence.

Concernant les maisons qui bénéficient d’une étanchéité d’isolation plus performante c’est-à-dire pour les logements de type RT 2012, ce coefficient doit être revu à la baisse. En effet, 0,6 kW de puissance suffit pour chauffer 10 m² d’espace. En clair, le choix de la puissance de votre poêle à granulés dépend de la surface et de la capacité d’isolation thermique du logement à chauffer.

Poêle à granulés : qu’en est-il de son mode de fonctionnement ?

L’autre point fort d’un poêle à granulés est sa fonctionnalité automatique dont son allié à bûches ne bénéficie pas. En effet, l’appareil de chauffage à pellets dispose d’un réservoir intégré qui fonctionne de manière automatique. Généralement, le poêle à pellets est muni d’une programmation journalière, hebdomadaire, mensuelle seulement, ou combiné. Ce système de programmation joue un rôle indéniable dans le confort d’utilisation et de la consommation d’énergie de votre appareil. Grâce à cette option, vous pouvez programmer la mise en marche de votre appareil dont l’effet est de réduire le risque de gaspillage de combustibles.

La qualité du poêle à granulés : le niveau sonore et le label

Pour que votre poêle à granulés corresponde à vos attentes en termes de qualité, procurez-vous un modèle certifié par le label Flamme Verte. Ce dernier contrôle le niveau de performance et le taux d’émission de polluants des appareils de chauffage. Votre poêle à pellets reçoit 5 étoiles lorsqu’il peut offrir un rendement d’au moins 85 % et émet un C02 ne dépassant pas de 0,04 %. Le label 6 étoiles est accordé à un appareil de chauffage procurant un rendement de 90 % et qui n’émet que 0,02 % de monoxyde de carbone. Enfin, n’oubliez pas de prêter attention au niveau sonore de votre poêle à granulés. Il est évident qu’un appareil bruyant n’est pas confortable.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *