CITE 2017, ce que vous devez savoir

20 juillet 2017

Comme vous le savez sans aucun doute, les travaux de rénovation énergétique vous donnent droit à certaines aides financières. Dans ce billet, faisons le point sur le CITE 2017.

Les types de travaux éligibles au CITE 2017

Parmi les travaux éligibles au CITE ou Crédit d’impôt pour la transition énergétique 2017, citons

–              Les travaux d’isolation thermique

–              Les travaux visant à installer un système produisant de l’énergie

–              Le remplacement d’un système de chauffage par un système plus performant et plus écologique (comme le poêle à bois par exemple).

Est-ce que vous pouvez accéder au CITE 2017 ?

Valable jusqu’au 31 décembre 2017, le CITE 2017 est accessible aux locataires, propriétaires ou occupants à titre gratuit qui réalisent des travaux énergétiques dans leurs habitations principales.

En outre, pour pouvoir accéder à cette aide financière votre maison doit être achevée depuis 2 ans au moins.

Vous vous demandez certainement comment faire pour bénéficier du CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique) 2017. Sachez que tous les travaux énergétiques que vous avez réalisés cette année 2017 devront être déclarés en 2018, lorsque vous remplissez la déclaration d’impôt sur le revenu de l’année 2017. Puisqu’en cas de contrôle, les justificatifs des travaux vous seront exigés, ne perdez pas ceux-ci.

Le plafond de dépenses considéré pour le CITE 2017

Pour une personne seule, le plafond est de 8 000 €. Pour un couple, ce plafond est de 16000 €. Pour chaque personne à charge, ce plafond est majoré de 400 euros. À préciser que les dépenses prises en compte pour le CITE 2017 s’apprécient sur une période de 5 ans, donc du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2017.

Cumulez CITE 2017 et autres aides financières

Eh oui, vous avez bien entendu, le CITE ou Crédit d’impôt pour la transition énergétique 2017 peut être cumulé avec d’autres aides financières. Pour alléger davantage votre facture lors de vos travaux d’isolation ou encore lors de l’achat de votre équipement de chauffage, renseignez-vous sur toutes les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre : les aides locales, les aides de l’ANAH, l’éco-prêt à taux zéro, les primes énergies, etc.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *