Ce qu’il faut savoir sur le poêle à bois post-combustion

10 octobre 2016

Les poêles à bois post-combustion sont les modèles les plus appréciés des ménages français. En effet, ils ont l’avantage d’être à la fois économiques et écologiques. Appelés également poêles à double combustion, ils offrent des performances thermiques des plus optimales.

Poêle post-combustion : une solution verte pour le respect de l’environnement

Disposant de deux arrivées d’air, le poêle à bois post-combustion fonctionne de la même façon que le poêle à bois turbo. Ainsi, l’arrivée d’air secondaire est en mesure de produire de la chaleur en brûlant à maintes reprises les résidus de gaz générés par la combustion du bois.

Si le point commun de ces deux dispositifs de chauffage est leur principe de fonctionnement, la différence se situe au niveau de l’emplacement de sa double chambre de combustion. Il va sans dire que la seconde chambre de combustion est placée juste derrière le foyer. Cela optimise de façon significative le rendement de l’appareil qui est à même d’atteindre les 80%, le pourcentage minimal exigé par le label Flamme Verte. Cela permet à ce modèle de se placer dans la catégorie des poêles de qualité et à fortes efficiences énergétiques et environnementales. Effectivement, au lieu d’évacuer les gaz, principale source de pollution, la double combustion les brûle, ce qui réduit grandement les émissions polluantes de ce matériel. De ce fait, le poêle à bois post-combustion est bien plus respectueux de l’environnement que les dispositifs classiques.

De multiples atouts

L’usage du poêle à double combustion est très profitable de par les nombreux avantages qu’il apporte. Comme vous avez pu constater auparavant, ce modèle est extrêmement écologique. En n’émettant que très peu de particules polluantes, le rendement du poêle augmente.

De plus, il ne nécessite pas beaucoup d’entretien étant donné que la double combustion permet de diminuer de manière drastique la quantité de cendres et de suies. D’ailleurs, en chauffant la pièce où il se trouve par convection, vous avez l’occasion de profiter d’une chaleur agréable pour une dizaine d’heures environ.

En outre, vous pouvez réaliser d’importantes économies de combustibles en ayant recours à un poêle post-combustion. De toute évidence, son approvisionnement s’effectue moins régulièrement que pour un poêle à bois traditionnel. En plus de permettre d’énormes économies de combustibles, il est également éligible au crédit d’impôt, ce qui vous donnera l’opportunité de limiter vos dépenses.

Par ailleurs, il vous est possible de choisir son esthétique et sa couleur vu que les poêles actuels se déclinent en un grand nombre de modèles. Aussi, du look classique au style contemporain, il ne vous reste qu’à opter pour l’équipement qui conviendra le mieux à vos attentes.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *