Bien choisir ses granulés de bois

20 janvier 2017

Les granulés de bois ou pellets sont des combustibles très écologiques en forme de petit bâtonnet cylindrique. Disponibles en sac ou en vrac, ils doivent être stockés dans un endroit sec comme une cuve à granulés. Pour assurer le bon fonctionnement de votre système de chauffage à granulés, il convient de choisir des pellets de bonne qualité. Pour cela, la prise en considération de certains éléments peut vous aider.

Les normes à respecter

Pour bien choisir vos pellets, il est important de miser sur les produits certifiés. Les principales normes pour les granulés de bois sur le marché sont les certifications DIN plus, NF et EN plus. Il va sans dire que l’utilisation de pellets certifiés peut permettre à votre dispositif de chauffage d’avoir un rendement optimal.

Les normes pour les granulés de bois

Les normes pour les granulés de bois

La taille des granulés de bois

Il ne faut surtout pas négliger la longueur et le diamètre de vos pellets. Et pour cause, des granulés de calibre inadapté risquent de bloquer votre appareil de chauffage. En effet, vos combustibles doivent être en mesure de circuler sans encombre du silo jusqu’à la chambre de combustion. Aussi, il est fortement recommandé de n’acquérir que des granulés de bois de petite taille. Ils doivent ainsi avoir entre 6 à 8 mm de diamètre et entre 2 à 3 cm de longueur.

Le taux de fines

Lors de l’élaboration des granulés, des fragments de fibre de bois de petite taille sont arrachés. Ils sont connus sous la dénomination de fines. Avec un taux de fines trop élevé, les pellets brûlent très vite, ce qui risque d’encrasser rapidement votre chauffage. De ce fait, il est conseillé de n’acheter que les pellets dont le taux de fines est inférieur à 1%.

Le degré de densification

Afin de sélectionner les granulés de bois de bonne qualité, il est essentiel de tenir compte de leur densité. Aussi, privilégiez les pellets dont le degré de densification est élevé. Effectivement, une densité élevée indique un taux de fines faible, ce qui implique un excellent rendement.

Le taux d’humidité

Comme pour le choix de vos bûches de chauffage, il est capital de considérer le taux d’humidité de vos granulés. Il va sans dire que des combustibles secs favorisent la combustion et améliorent donc le rendement. Ainsi, optez pour des pellets avec un faible taux d’humidité, dans l’ordre de 8 à 10%.

La durabilité mécanique des pellets

Contrairement aux bûches, les pellets peuvent se casser. Cela peut se produire pendant leur transport ou leur acheminement jusqu’à la chambre de combustion. Par conséquent, le pourcentage de durabilité mécanique doit être élevé (avoisinant les 95%).

La présence d’additifs dans les granulés

En général, la fabrication de granulés ne nécessite le recours à aucun liant étant donné qu’ils s’obtiennent par simple compression. Néanmoins, il faut toujours vérifier la composition de ces combustibles pour éviter les mauvaises surprises.

La capacité calorifique

Pour optimiser la performance de chauffe de votre installation de chauffage, misez sur des granulés à fort pouvoir calorifique. Pour ce faire, choisissez des pellets dotés d’une capacité calorifique d’environ 5 kWh/kg.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *