Bien choisir sa fendeuse de bûches

17 février 2017

La fendeuse de bûches est un outil des plus indispensables, notamment pour ceux qui ont recours à un appareil de chauffage au bois. Utilisé essentiellement pour fendre les bûches, cet équipement est disponible en de nombreux modèles. Aussi, pour bien choisir son fendeur de bûches, il est essentiel de prendre en compte plusieurs éléments.

Fendeuse électrique Ribiland

Fendeuse électrique Ribiland

Type de motorisation de sa fendeuse de bûches

Il existe actuellement trois modèles de fendeuse de bûches suivant son type de motorisation. Pour le choix du bon matériel, vous devez considérer avant tout vos besoins, plus précisément le nombre de stères de bois à refendre.

Si vous consommez ainsi 10 stères de bois environ pendant une année, le fendeur de bûches électrique est l’idéal. En effet, ce type de casse-bois est très pratique à l’usage, moins bruyant et non polluant. Pouvant couper des bûches jusqu’à 40 cm de diamètre, la puissance de ce modèle se situe entre 1500 et 3500 W. Pour ce qui est de son vérin, il peut être de 5 à 10 tonnes.

Pour un rendement supérieur à 12 stères en une année, optez sans hésiter pour une fendeuse de bûches thermique. Cet équipement est d’ailleurs d’une remarquable puissance puisqu’il intègre un moteur à 4 temps. Ainsi, avec une poussée de 11 tonnes, il peut produire une puissance de 9000 W. Les modèles les plus puissants sont quant à eux dotés d’une poussée de 22 tonnes. Ils sont en mesure de fendre des bûches allant jusqu’à 60 cm de diamètre.

L’utilisation d’une fendeuse hydraulique est adaptée pour les propriétaires de tracteur. Et pour cause, cet outil de débitage fonctionne par l’intermédiaire de la prise de force de ce type d’engin. Avec une poussée de 11 tonnes, il est capable de fendre des bûches d’environ 35 cm. Comme le modèle thermique, il convient parfaitement bien à un rendement de plus de 12 stères annuels.

 

fendeuse de buche

Choix de l’ergonomie

Après avoir déterminé le type de motorisation de votre fendeur de bûches, vous devez réfléchir à son ergonomie. Pour cela, vous avez le choix entre un fendeur horizontal et vertical.

La fendeuse de bûches horizontale est appropriée pour la fente des bûches de faible diamètre (inférieur à 50 cm). Elle a l’avantage d’être équipée d’une table où il vous sera possible de poser la bûche avant son fendage. Par contre, elle demande plus de manutention.

Le fendeur de bûches vertical est adéquat pour les bûches de plus de 50 cm de diamètre. À l’inverse du modèle horizontal, il requiert moins de manipulation. Pour faciliter le plus possible le maintien de la bûche à fendre, il peut compter sur son guide.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *