L’insert à bois Godin peint anthracite 14 kW
Foyers et Inserts , Nos Marques / 31 mai 2017

Vous souhaitez vous chauffer convenablement tout en gardant votre cheminée ? Eh bien, cela est tout à fait possible, il vous suffira de mettre en place un insert et le tour est joué. Pour s’assurer de l’efficacité et de l’excellence de son système, il convient de miser sur un produit issu d’une grande enseigne. Parmi les marques les plus reconnues, Godin se distingue par son savoir-faire hors du commun. Découvrez ainsi dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur l’insert à bois Godin peint anthracite 14 kW. Un système de chauffage d’une remarquable performance Comme vous pouvez le constater, cet insert à bois Godin est doté d’une puissance nominale de 14 kW. Il s’agit d’ailleurs d’un insert à convection naturelle (qui fonctionne comme un poêle à bois-bûches) et électrique. Il est ainsi en mesure de vous offrir un taux de rendement énergétique sans pareil pouvant aller jusqu’à 70.4%. Aussi, vous pourrez profiter d’un confort thermique agréable qui ne vous décevra en aucune façon, vous et vos proches. Un insert à bois Godin équipé d’un moteur turbo Cet Insert Godin vous promet une montée en température immédiate dans votre pièce à vivre. Cette chauffe rapide peut s’expliquer par la présence d’un…

Les spécificités du poêle à bois Panadero Bergen
Nos Marques , Poêles à Bois / 29 mai 2017

Le marché du poêle à bois est actuellement inondé de nombreux dispositifs qui ne sont pas tous nécessairement fiables. Aussi, pour le choix de votre système de chauffage, optez pour les produits de grandes marques. Découvrez alors à travers cet article les spécificités du poêle de chauffage à bois Panadero Bergen. Panadero Bergen : un poêle à bois écologique Le poêle Panadero Bergen est un appareil de chauffage dont la conception et l’utilisation s’inscrivent dans le respect de l’environnement. En effet, Panadero est une marque très soucieuse du bien-être de la planète. C’est pourquoi elle a doté le modèle Bergen d’un système de double combustion, ce qui lui garantit de faibles rejets de polluants. D’autant plus qu’il s’agit d’un produit labellisé Flamme Verte (poêle certifié 4 étoiles). Un dispositif d’une remarquable praticité Le poêle à bois Panadero Bergen se caractérise également par la simplicité de son utilisation et de son entretien. Et pour cause, son usage au quotidien peut se révéler être très facile. Pour cela, un bon allumage et un chargement adéquat de combustibles suffisent. Pour ce qui est de son entretien, il n’est pas très difficile à opérer. Son nettoyage journalier est effectivement simplifié par son système de vitre…

Les avantages du poêle à bois avec four Ferux Forno
Nos Marques , Poêles à Bois / 26 mai 2017

Le poêle à bois est un appareil de chauffage très avantageux. Pouvant intégrer un four, il vous permet de cuire vos plats tout en chauffant votre intérieur. Nombreux sont les fabricants qui se tournent vers la conception de ce type de poêle de chauffage. Parmi ceux-ci, Ferux se distingue par la qualité et la fiabilité de ses produits. Vous souhaitez faire l’acquisition d’un poêle à bois avec four performant ? Alors, n’hésitez pas à vous doter du modèle Ferux Forno ou Forno 60. Ferux Forno : la promesse d’une chauffe optimale Grâce à une puissance de 12 kW, le poêle à bois avec four Ferux Forno 60 vous promet une chauffe incomparable. Il vous assure en effet une chaleur à la fois douce et harmonieuse qui apportera à votre intérieur plus de convivialité. Ce poêle Forno 60 de chez Ferux sera en mesure de délivrer une température adéquate pour le chauffage de votre lieu de vie. D’ailleurs, il peut procurer un taux de rendement des plus exceptionnels pour un chauffage d’appoint. Il offre effectivement de hautes performances avec un rendement de 75%. Un poêle à bois avec four performant Ce Ferux Forno 60 est conçu à partir d’un matériau doté de très bonnes…

Le poêle à granulés Emaflam Diama rouge

Le poêle de chauffage à bois figure parmi les systèmes de chauffage les plus en vogue en ce moment. Le modèle à granulés de bois constitue d’ailleurs un dispositif très apprécié de par ses performances énergétiques exceptionnelles et sa praticité. Bien sûr, le choix de son matériel doit tenir compte de certains critères comme la marque et la qualité de fabrication. Découvrez dans le présent article les atouts du poêle à granulés Emaflam Diama rouge. Emaflam Diama rouge : pour un confort de chauffage incomparable Avec une puissance de 6 kW, l’Emaflam Diama rouge peut couvrir les besoins en chauffage d’une surface de 58 m². Ce poêle à granulés promet un rendement pouvant aller jusqu’à 90,89 % à puissance nominale. Utilisé à puissance réduite, son rendement peut atteindre les 92,49 %, ce qui est très remarquable. En plus, il peut compter sur une autonomie de fonctionnement hors du commun. Un usage à puissance réduite vous permet en effet de profiter d’une journée entière de chauffe. Une utilisation à puissance nominale vous garantit quant à elle une autonomie de 12 heures. Un poêle à granulés pratique et fiable Emaflam Diama rouge est un poêle de chauffage d’une grande praticité de par sa…

Arpege : une gamme de cuisinières à bois signée Godin

Pour ne pas se tromper dans le choix son appareil de chauffage, il importe de se tourner vers un fabricant fiable. Parmi les principales marques présentes sur le marché du chauffage, misez sans hésiter sur l’enseigne historique Godin. En effet, ce fabricant français ne conçoit que des produits de qualité et performants. Il en est ainsi de la gamme de cuisinières à bois Arpege. Cuisinières à bois Arpege : des systèmes puissants et de qualité Les cuisinières à bois Arpege de chez Godin sont disponibles en différentes puissances : 8 kW, 10 kW et 11 kW. Toutefois, quel que soit le modèle que vous aurez choisi, il vous apportera pleinement satisfaction. Et pour cause, il vous promet une chauffe agréable bien qu’il ne constitue qu’un système d’appoint. D’ailleurs, selon la puissance de l’Arpege, il est en mesure de chauffer un volume de 390, 400 et 450 m3. D’autant plus qu’il est conforme à la norme NF EN 12815, ce qui lui garantit une efficience sans pareil. D’une garantie de 2 ans, les cuisinières Arpege Godin vous assurent une utilisation optimale au fil du temps. Des dispositifs robustes et esthétiques En plus de son efficacité hors du commun, les cuisinières à bois Arpege…

Chauffage au bois : poêle ou cheminée ?

Il existe plusieurs moyens pour se chauffer. Cette diversité impose le plus souvent une certaine difficulté dans le choix. A l’heure actuelle, le chauffage au bois reste le plus prisé sur le marché. Mais là encore, il faut faire un choix entre poêle et cheminée, deux systèmes de chauffage qui ont leurs spécificités respectives. La question qui se pose est ainsi : comment trancher entre poêle et cheminée ? Les différents types de poêle et de cheminée Tout d’abord, le poêle existe en deux versions à savoir : le poêle à granulés et le poêle à bûches. La différence entre ces deux matériels de chauffage au bois se situe principalement au niveau du combustible utilisé. Le poêle à granulés : cet équipement a l’avantage d’être plus autonome par rapport aux autres chauffages à bois grâce à son système d’alimentation automatique. Donc le confort est de plus en plus accru étant donné qu’il n’est plus question de charger fréquemment le foyer. C’est la raison pour laquelle le fonctionnement de certains poêles à granulés peut durer pendant plusieurs heures avec une charge complète. De plus, les granulés ou pellets permettent d’avoir une bonne performance en termes de chauffage. Le rendement énergétique affiché est très élevé puisque celui-ci…

Conseils de sécurité essentiels à l’utilisation de son poêle à bois
Accessoires , Non classé / 15 mai 2017

Le poêle à bois reste le type de chauffage le plus utilisé du fait des nombreux avantages qu’il procure. Or, l’usage d’un tel équipement n’est jamais à l’abri des mauvaises surprises. D’où la nécessité de prendre certaines mesures dès sa mise en place. Cet article vous propose alors quelques conseils de sécurité essentiels à l’utilisation d’un poêle à bois. Conseils de sécurité à prendre dès l’installation de votre poêle à bois Certaines règles de sécurité doivent être respectées pendant l’installation afin d’éviter les risques d’incendie lors de l’utilisation. En effet, si vous êtes déjà en possession d’un conduit de fumée, vous devriez le vérifier. Il va sans die que s’il est non conforme, il peut être dangereux. Pendant la pose, l’observation de certaines distances de sécurité est exigée. Une distance minimale est à respecter entre le tuyau et les éléments de sécurité. Elle est déterminée en fonction du diamètre du conduit et de son type. Dans ce cas, une distance de 30 à 45 cm est à garder entre le poêle et les parois combustibles. Il faut également que votre sol soit en mesure de supporter le poids de votre poêle à bois. Celui-ci devrait être incombustible et facile à…

Comment mesurer le tirage de son appareil de chauffage à bois ?

Le tirage est la capacité d’un conduit de fumée à évacuer les substances issues de la combustion. Un bon tirage assure à votre appareil de chauffage à bois un meilleur fonctionnement. Vous pourrez alors profiter d’un confort thermique plus optimal. Mais, comment déterminer la valeur du tirage ? Découvrez dans cet article comment procéder à la mesure de la dépression de son dispositif de chauffage à bois. Tirage : où se mesure-t-il ? Appelé également dépression, le tirage peut se mesurer sur le conduit de raccordement de votre système de chauffage à bois. Pour cela, il suffit d’insérer une canne de mesure dans le passage des fumées via un petit trou. Vous devez aussi vous munir d’un déprimomètre, l’instrument adapté pour la mesure de la dépression des fumées. Pour définir la valeur du tirage, les fabricants tiennent généralement compte des paramètres indiqués dans le cahier des charges. Ils prennent ainsi en considération la puissance, le rendement et le taux de rejet d’un appareil de chauffage. Des tests sont effectués en laboratoire pour vérifier la conformité de l’équipement aux normes et sa performance. En général, un tirage a une valeur comprise entre -10 et -15 Pa (Pascal). Valeur de tirage : comment la définir ? Différents…

Conduit de cheminée et odeur de suie

Un système de chauffage à bois se raccorde généralement à un conduit de cheminée pour évacuer les fumées. Ce type de dispositif génère en effet des fumées lors de la combustion du bois. Ainsi, il n’est pas à exclure que des suies se déposent sur les parois du conduit. Toutefois, en ne prenant aucune mesure, il est tout à fait possible qu’une mauvaise odeur de suie envahisse l’intérieur. Aussi, quelles sont les solutions pour résoudre ce problème d’odeur de suie ? Qu’est-ce qu’on entend par suie ? La suie est une substance noire issue d’une combustion incomplète et qui dégage une odeur assez âcre. L’odeur et la composition de cette matière diffèrent d’ailleurs en fonction du combustible et du type de combustion. Présente sur les parois d’un conduit, elle est plutôt dangereuse attendu qu’elle peut facilement s’enflammer. En obstruant le conduit, elle peut également engendrer une mauvaise odeur. Il va sans dire que votre bien-être quotidien risque d’empâtir sérieusement. C’est pourquoi il faut y remédier le plus vite possible. Odeur de suie : comment y remédier ? De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’une mauvaise odeur de suie. D’une part, il se peut que la mitre de votre conduit de cheminée soit…

Tour d’horizon sur la fumisterie

Les travaux de fumisterie sont toujours indispensables lors de la mise en place d’un système de chauffage à bois. Et pour cause, ce domaine d’activités professionnelles s’occupe entre autres de l’installation et de l’entretien des conduits d’évacuation de fumée. Bien évidemment, ce secteur est soumis à des réglementations strictes. La fumisterie : qu’est-ce que c’est ? Les travaux de fumisterie englobent un grand nombre de tâches. Il en est ainsi de l’aménagement, la rénovation et le contrôle d’un conduit de cheminée. Appelés « fumistes », les spécialistes de ce domaine travaillent sur de nombreux projets: maçonnerie, isolation, création de socle, etc. Ces travaux visent généralement à empêcher les déperditions énergétiques ainsi que les risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone. Les fumistesvérifient l’état du conduit de fumée avant la réutilisation de celui-ci. Si c’est nécessaire, des modifications peuvent être opérées pour qu’il respecte les normes en vigueur. Certaines tâches sont d’ailleurs obligatoires comme l’entretien et le ramonage du conduit de cheminée. À noter que le fumiste possède des compétences et des spécificités professionnelles différentes de celles du ramoneur. Les normes inhérentes à la fumisterie Pour mener à bien leurs missions, les professionnels en fumisterie doivent se conformer à certaines normes. La norme NF…