Surchauffer son poêle à bois : pourquoi et comment l’éviter ?
Non classé , Poêles à Bois / 2 avril 2017

Le poêle à bois est un dispositif très profitable puisqu’il peut offrir une chauffe agréable. Toutefois, surchauffer son poêle à bois est préjudiciable à la sécurité et à la santé de ses utilisateurs. La surchauffe peut également affecter gravement votre appareil de chauffage. Aussi, quelles sont les conséquences d’une surchauffe et comment l’éviter ? Pourquoi éviter de surchauffer son poêle à bois ? Bien que vous désiriez obtenir plus de chaleur, il est impératif d’éviter de surchauffer votre poêle de chauffage à bois. Cela permettra à cet équipement d’avoir une meilleure durée de vie. En effet, la surchauffe dégrade la vermiculite de votre système de chauffage. Elle est également en mesure de déformer sa structure. Détérioration de la vermiculite La vermiculite est un matériau naturel qui recouvre la chambre de combustion d’un poêle à bois. Très sensible aux variations de température, elle peut devenir plus fragile et moins efficace. Et pour cause, si vous l’exposez trop longtemps à une chaleur très élevée, elle finira par se casser. De même, elle peut perdre de sa propriété isolante, ce qui amènera irrévocablement à une perte d’efficience du poêle. Déformation de la structure du poêle à bois En général, les poêles ont été pensés pour…