Poêle à granulés : comment éviter le mâchefer ?

Le poêle à granulés est un moyen de chauffage très intéressant en termes de rendement de chauffe et de confort. En effet, le granulé ou pellet est un excellent combustible qui génère une chaleur optimale et pérenne. Pourtant, cette installation n’est pas sans limites. Le granulé produit de la cendre et des résidus qui laissent un dépôt récalcitrant appelé mâchefer. Ce dernier peut affecter le confort et le bon fonctionnement de votre appareil. Qu’est-ce qu’on entend par mâchefer ? Pour être bref, le mâchefer constitue les débris laissés par les granulés au cours de la combustion. Autrement dit, la cendre entraîne un dépôt solide et des résidus sur les parois de votre installation. Sa formation est due aux composants naturels du bois que sont les composants minéraux (calcium, sodium, fer), mais également le soufre ou le chlore. Ces substances se liquéfient lorsque la température de votre poêle à pellets se trouve trop élevée. Et le problème de mâchefer apparait quand le chauffage redevient froid puisque les résidus s’entassent et forment un bloc solide difficile à enlever. Quelles sont les causes de mâchefer ? Pour pouvoir éviter la formation de mâchefer, il s’avère indispensable de connaître ses causes. Tout d’abord, l’accumulation…