Le point sur le contrat de ramonage
Accessoires , Non classé / 11 décembre 2016

Le ramonage du conduit de cheminée est obligatoire pour l’entretien de votre appareil de chauffage au bois. En effet, cette opération vous préservera des éventuelles intoxications au monoxyde de carbone et aux incendies de cheminée. Bien évidemment, un ramonage mécanique doit être effectué par un professionnel. Ce dernier vous remettra par la suite un contrat de ramonage qui attestera auprès de certaines institutions sa réalisation effective. Contrat de ramonage : un document indispensable pour l’assurance Selon le décret 93-1185 du 22 octobre 1993, la garantie incendie couvre les dommages causés par le feu. Cette garantie est comprise dans les contrats multirisques habitation. Pour pouvoir bénéficier de cette clause en cas d’accident grave, un certificat de ramonage est indispensable. Il va sans dire que ce document peut prouver qu’un sinistre n’a pas été provoqué par un manque d’entretien. Cela vous donnera ainsi la possibilité de réclamer vos droits à votre assureur si un incident grave se produit. Les principaux rôles d’un certificat de ramonage Un contrat de ramonage en bonne et due forme doit être remis par le professionnel qui s’est chargé du ramoner votre conduit. Il permet de certifier l’absence de suies et autres substances nocives sur toute la longueur…