Tout ce qu’il faut savoir sur le ramonage d’une chaudière
Non classé / 7 novembre 2016

À l’instar de tout système de chauffage comme le poêle à bois, la chaudière doit faire l’objet d’un ramonage, ce qui lui permettra de fonctionner correctement et d’améliorer ses performances. Le ramonage de ce type de dispositif figure parmi les entretiens obligatoires qui doivent être effectués par un professionnel. Cela vise à éviter tout dysfonctionnement du système dû à une mauvaise manœuvre. Pour quelle chaudière ? Cet entretien concerne tous les modèles de chaudière de puissance comprise entre 4 et 400 kW, et ce, quel que soit son combustible. Ainsi, qu’il s’agisse de chaudière au fioul, au bois, au charbon, au gaz ou multicombustibles, le ramonage doit être au moins opéré une fois par an. Pourquoi ramoner une chaudière ? L’usage d’une chaudière bien entretenue est bien plus profitable et présente de multiples atouts. En effet, un ramonage assure une meilleure durée de vie à cet équipement tout en empêchant les pannes fréquentes. De plus, vous pourrez réduire votre consommation et réaliser ainsi de réelles économies d’énergie. En outre, votre chaudière ne rejettera que très peu de polluants et donc moins de gaz à effet de serre, ce qui est essentiel pour la protection de l’environnement. D’ailleurs, cela diminue le risque d’intoxication…